Contact : Marie-France - 06 60 86 71 19 - admhbcslt@gmail.com - Adresse : Voie des Sports, 95150 Taverny
Home > ARCHIVES > Et pourtant, il y avait la place…

Et pourtant, il y avait la place…

Premier match de la phase retour pour nos moins de 15 ans, et une dernière partie de Plaisir au programme de ce jour de Saint-Valentin (pardon…)

Les deux premières rencontres n’ont pas franchement été des réussites, avec pour rappel un cinglant 16 – 29 à la maison en phase de délayage, puis un décevant 25 – 13 encaissé chez eux en match d’ouverture de cette poule honneur.

Bref, ce n’est pas gagné d’avance. Mais on reprend un peu espoir en ne voyant arriver que huit joueurs noirs et jaunes au Cosom, ce dimanche après-midi. De notre côté, hormis Eliott et Guillaume, nous sommes au complet, avec un David malade mais bien présent pourtant.

Le début de match est plus qu’encourageant pour nos Rouges puisque nous menons rapidement au score (2 – 0, doublé de Kevin sur l’aile gauche, puis 3 – 1 après un but de l’autre aile par Théo). Une pause au score à 3 – 2 pendant quatre minutes, puis nous repartons de l’avant grâce à Martin, Julien, Kevin puis, encore une fois, Julien.

7 – 4 après onze minutes de jeu, c’est tout bon !

La seconde partie de période est moins forte de notre part, mais nous sommes toujours devant au score, tenant bon gré mal gré un écart de deux buts (8 – 6, 10 – 8 et 11 – 9 à la vingtième minute de jeu) par Martin, Julien (2) et David.

Il reste deux minutes à jouer quand ils reviennent à une longueur de nous, égalisant trente secondes plus tard, et prenant l’avantage pour la seule fois du match en convertissant un jet de sept mètres obtenu suite à une faute de Martin, lui valant une exclusion.

Mi-temps, 11 – 12, rageant ! Encore une fois, les progrès sont là, l’écart au score en atteste, mais panne d’inspiration sur la fin de période.

Reprise des hostilités dix minutes plus tard, et de nouveau un bon démarrage de notre part. En l’espace de quatre minutes, nous passons de 11 – 12 à 16 – 14 (Théo, Kevin 2, Martin et Benjamin).

Malheureusement, Plaisir va réagir plus rapidement cette fois, et recolle au score avant de reprendre un but d’avance (16 – 17 à la trentième).

Nous craignons alors notre habituel coup de barre de la seconde période, mais Théo puis Kevin sur sept mètres nous maintiennent à égalité (18 – 18, 35ème minute)

Et là, le tournant du match : deux exclusions pour les Noirs et Jaunes, qui vont donc jouer à 4 contre 6 pendant plus d’une minute. A priori, plutôt une bonne chose pour nous !

Que nenni ! La précipitation, le manque de lucidité s’invitent dans nos rangs, l’énervement aussi, et c’est sur la marque de 19 – 19 que Plaisir achève son infériorité numérique…

Dès lors, la tête craque chez nous, notre jeu redevient brouillon, au contraire du leur. Galvanisés par cette mise en échec de notre attaque, Plaisir prend alors une avance qui sera fatale pour nous.

19 – 22 à dix minutes du terme de la rencontre, puis 21 – 25 quatre minutes plus tard. Notre nombreux et bruyant public a beau pousser, crier, encourager ou même fustiger nos joueurs, peine perdue. Le ressort est cassé, et nous ne reviendrons plus.

Nous réduisons tout de même l’écart en fin de match pour finir sur un 23 – 26 dont nous n’avons pas à rougir en comparaison des deux roustes précédentes. Pourtant, il y avait mieux à faire cette après-midi, avec plus de concentration et de sérénité.

Il a été perdu au mental, ce match, avec trop de scènes d’énervement pour certains et trop de fausses excuses pour d’autres. Il fallait garder les pieds sur terre, jouer proprement comme en première période, mais nous n’avons pas su le faire. On parle parfois de peur de gagner, c’est peut être ce qui nous est arrivé aujourd’hui.

Ah, demandons son avis à Coach Alex qui passe près du micro !

«  Coach, une explication à cette douloureuse défaite ?

– Oui, elle est évidente : il ne fallait pas sécher l’entrainement vendredi soir pour aller sur le plateau de Canal + ! »

Et pan dans les dents ! Référence (avec humour, précisons-le) à la virée de certains de nos joueurs présents pour l’émission en direct « Rio, le magazine des JO » dont l’invité était Nikola Karabatic.

Allez, un peu de vacances dans l’immédiat, la reprise des matchs sera pour mars et un court déplacement à Saint Gratien pour le compte du championnat avant de les accueillir pour la coupe du Val d’Oise cette fois. Il va être décisif ce mois de mars, alors prenez des forces !

Nouveau portrait aujourd’hui, et c’est Kévin Brunaud que nous accueillons, né le 14 janvier 2001, au club depuis 2 saisons.

  • Quel sport pratiquais-tu avant ? Le foot
  • Comment es-tu arrivé au hand ? Grâce à Julien
  • Tes autres passions ? La NBA (championnat américain de Basket) et le foot
  • Ton joueur ou ta joueuse préféré(e)? Mathieu Grébille
  • Ton poste dans l’équipe ? Ton poste préféré ? Ailier et demi-centre.
  • Ton geste préféré ? La Roucoulette
  • Tu préfères offrir un but ou marquer un but ? Offrir un but
  • Ton meilleur souvenir au club ? La qualification en région cette année.
  • Ta plus grande qualité ? Le un contre un
  • Ton plus grand défaut ? Tenter des tirs trop compliqués à l’aile
  • Quels sont tes objectifs personnels et collectifs ? Gagner la coupe du Val d’Oise.
  • Aimerais-tu devenir arbitre ou entraineur ? Entraineur
  • Pourquoi es-tu heureux au HBCSLT ? Parce qu’il y a mes amis et une bonne ambiance.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.