Contact : Marie-France - 06 60 86 71 19 - admhbcslt@gmail.com - Adresse : Voie des Sports, 95150 Taverny
Home > La saison 2018-2019 > Loisirs : LA PREMIERE !

Notre équipe loisir, qui apprend toujours et progresse à l’entrainement, a rendez-vous ce vendredi contre Parisis. Les blessures et autres raisons font que notre effectif est moins important que d’habitude. J’en profite d’ailleurs pour féliciter notre ailier, aux lobs aussi douteux que redoutables, pour l’arrivée de sa fille (même si on sait que c’est la maman qui fait tout le travail).

Le rendez-vous est donc fixé à 20h15 par Parisis, tout le monde est à l’heure pour une fois et pour rien, car en fait les -15 de parisis s’entraînent jusqu’à 21h15.

On nous propose cependant une petite salle pour nous échauffer mais, une heure avant, ça fait beaucoup. Nous nous rendons donc à 20h45 dans la salle d’échauffement, et ce qui se passe entre-temps n’est que motivation collective à ma manière.

Le match commence enfin, certains joueurs sont sur-motivés, la présence de familles en tribune n’y est certainement pas pour rien.

Revenons au match : nos joueurs appliquent bien les consignes et les mouvements appris à l’entrainement depuis quelques semaines.

Le score est serré, chaque équipe prend l’avantage à tour de rôle. Il semblerait qu’un Rouge ait eu un coup de cœur pour une Bleue et ait pris beaucoup de plaisir à défendre sur son vis-à-vis (dans le respect bien entendu).

La mi-temps voit l’adversaire mener d’un point, ce qui n’est pas catastrophique et même plutôt de bon augure.

Début de deuxième mi-temps, les Rouges reprennent l’avantage très rapidement. Cependant, un trou d’air permet aux Bleus de reprendre l’avantage et de le creuser jusqu’à quatre buts d’avance.

Pourtant, un vent de révolte s’est mis à souffler et, petit à petit, nos Rouges reviennent dans la partie. Une défense plus attentive et une efficacité retrouvée en attaque permettent à nos courageux joueurs et joueuses (n’oublions pas nos filles) de recoller au score.

Et la dernière minute arrive, avec deux buts de retard. Cela semble compliqué, mais nous continuons à y croire et nous avons bien fait.

En effet, c’est dans la dernière minute que notre scoring girl se décide à retrouver le chemin des filets et nous permet de revenir à égalité (oui, en loisir les buts de fille, ça vaut 2 points).

Je vous avoue qu’à ce moment-là, je signe pour le nul.

Mais ces loisirs ne finiront jamais de me surprendre : alors est-ce l’esprit SG2 et sa remontada qui les a inspirés ?

Nous ne le saurons pas, mais à la suite d’une action un peu brouillone, un ultime jet franc est sifflé.

Le nul est acquis et c’est déjà une victoire en soi, mais le mur adverse se forme, les joueurs se mettent d’accord sur le tireur (un gaucher, ça peut surprendre).

Le temps s’arrête, le tireur se présente face au mur, se met en position de tirer, arme, déclenche son tir lobé en lucarne gauche, qui surprend le gardien adverse, et va se loger au fond des filets.

C’est la liesse pour notre première victoire dans de telles circonstances !

Maintenant vient la troisième mi-temps qui est notre domaine. Une table sympa nous est présentée, des bières nous sont offertes, un peu de vin, des amuse-bouches maison et d’autres non maison.

Nous prenons donc une bière et là, surprise : un gout de fumet nous met la puce à l’oreille. Nous regardons la date limite de consommation, et là, stupeur !!!!!!!

Non, nos yeux ne nous jouent pas de tour, c’est bien marqué 2013 ! Autant vous dire que nous ne les avons pas bues et avons signalé cette tentative d’empoisonnement.

Ce genre d’évènement est simplement impossible chez nous ! M’enfin, un pack qui tiendrait six ans, c’est impensable !

Après avoir bien profité du reste du buffet, nous sommes encore les derniers à partir. C’est donc pour une fois une double victoire match/troisième mi-temps.

Cette victoire sera dédiée à la petite Emma qui est née dans la semaine et qui, d’une certaine manière, nous aura sûrement motivés. Bises !

1 Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.