Contact : Marie-France - 06 60 86 71 19 - admhbcslt@gmail.com - Adresse : Voie des Sports, 95150 Taverny
Home > La saison 2019-2020 > SG2 : dure reprise

Après quelques années sans croiser le chemin de Garges, nous voilà à nouveau réunis cette année pour une entrée dans le championnat au Gymnase Colette Besson.

Nous étions quelques-uns à avoir certains souvenirs d’un match contre Garges il y 3 ou 4 ans. Je me souviens très bien du profil de l’équipe adverse, ils étaient jeunes, rapides, vifs, solides sur les fondamentaux techniques individuels et collectifs. Nous, à l’époque, nous n’étions plus jeunes, plus rapides, plus vifs et essentiellement solides sur les fondamentaux… de cohésion collective. Deux mondes se rencontraient.  

Mais surtout, au grand surtout, ils étaient très rapides. De vrais p’tits lapins fuyant le chasseur que tu as du mal à voir partir et que, de toutes façons, tu sais très bien que tu n’as absolument aucune chance de rattraper.

Et bien, fidèles à leur identité, l’équipe de Garges n’a pas pris une ride. Et nous, samedi, on a juste regretté d’avoir oublié les fusils pour les empêcher de nous imposer « contre attaque », « relance », « montée d’balle rapide », « contre attaque », « relance » pendant 60 minutes…

Il n’est aucunement question d’une mauvaise prestation des « Vieux rouges ». La motivation, le plaisir de fouler le parquet, l’application, du fond de jeu (un p’tit peu), du réalisme au tir, une défense solide (quand on avait le temps de se replacer bien sûr), nous nous sommes donné les moyens d’y croire. Pas longtemps, c’est vrai. Mais comme le dit très bien Daniel Herrero : « Il n’y a pas de honte à être battu par le talent ».

Les coups d’cul de Sahbi, le coup d’main des nouvelles recrues, les feintes 90’s d’Alex, les attaques de Mike « La bûche », la grosse partie dans les cages de Steph, les encouragements de papa Aribas à la mi-temps (« allez les gars on se tient par les mains et on fait une prière pour invoquer un miracle ») et les stats déplorables de Mickaël n’auront pas permis d’inverser la tendance avant la fin du match. Garges remporte le match « beaucoup à pas grand-chose ».

Inutile d’invectiver l’arbitrage.

Une telle défaite laisse des traces dans les têtes, les joueurs n’ont pas beaucoup dormi. Bon, c’est peut-être pas uniquement dû à la défaite.

Repli tu feras, si tu pourras.

En grande fatigue, 2min tu prendras.

A la Fête de l’huma tu te souderas

Ton pack tu ramèneras.

A la boucherie, tu iras.

Semelles et Aircast tu porteras.

Mais pour le plaisir, la victoire il te faudra.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.