Contact : Christelle 06 77 85 25 90 - Adresse : Voie des Sports, 95150 Taverny
Home > La saison 2018-2019 > SG2 : le concept du vieux Renard

SG2 : le concept du vieux Renard

Tout compte fait, tout est une histoire de compte.

Les uns comptent leurs buts, certains comptent leurs « passe dé », mais la majorité sait que les saisons futures sont comptées.

Dimanche 12 mai 2019, les vieux ont joué. Oui, n’ayons pas peur d’utiliser les bons mots, ils étaient vieux les mecs en rouges sur le terrain ce dimanche matin. Avec une moyenne d’âge de 40 ans (43 ans pour les plus anciens !), on peut dire que les mecs devraient sérieusement penser à se mettre à la pédale ou au golf.

« Le pire match de tous » selon certains ! Franchement, moi, j’ai trouvé que c’était un beau match, un beau match nul et un dimanche magnifique. Et je vais vous expliquer pourquoi.

Premièrement, à l’ère d’une société qui se veut inclusive et où chacun doit, malgré ses difficultés, trouver sa place, voir une bande de bras cassés qui courent avec une jambe et jouent sous anti-inflammatoire relève d’une prouesse associative. Merci la loi de 1901, sans laquelle nous ne serions pas grand-chose.

Deuxièmement, il y a 3 ou 4 ans, le concept du « vieux renard » est né. L’équipe des « Old Fox » a été introduite et soutenue par notre club. Depuis quelques années maintenant, la tradition, tant bien que mal, perdure. Mais dis donc, qu’est que c’est un « vieux renard » ? Ok, ok je vais vous faire un p’tit rappel ….

Le « Vieux Renard » court peu, juste ce qu’il faut, en tout cas, c’est sûr, pas plus que ce qu’il n’en faut. Le « Vieux Renard » n’aime pas trop s’entraîner, de toute façon il sait bien que sa marge de progression est une cause perdue. Le « Vieux Renard » joue donc sur ses acquis. Le « Vieux Renard » sait qu’il devrait arrêter le sport, mais il est persuadé d’avoir encore un peu de gaz sous la pédale. Le « Vieux Renard » ne joue pas pour gagner, il joue pour ne pas perdre. Le « Vieux Renard » sort du terrain avec classe quand il a fait une faute dégueulasse car il a été pris de vitesse. Le « Vieux Renard » n’aime pas les combinaisons, il ne comprend rien (#Eric #Thomas), « Espagnole » pour lui c’est une jolie femme qui entre dans le gymnase. Si vous demandez à un « Vieux Renard » ce que vous devez faire sur cette combinaison, il vous répondra « tu me passes la balle ! ». Le « Vieux Renard » ne proteste pas, il s’insurge. Le « Vieux Renard » plaisante avec l’arbitre, on ne sait jamais, si ça peut lui éviter un repli. Le « Vieux Renard » s’entraine 1h30 et joue un match d’une heure par semaine, mais il passe 12h au hand, on se demande ce qu’il fait après. Le « Vieux Renard » aime refaire le match avec ses copains. Le « Vieux Renard » oublie parfois ses chaussures ou son short, jamais le pack de 12.

Bref, revenons à nos brebis. C’était un beau dimanche. Il y avait 12 licences sur le terrain et un match à jouer. Quel bonheur !

Contrairement à ce que nous avions envisagé, c’est-à-dire un p’tit match tranquille de fin d’année juste pour s’ouvrir l’appétit, l’équipe de Cormeilles n’avait pas fait le déplacement avec la pâquerette à l’oreille… !  Mais ils étaient venus pour gagner, les cons !!! Et vas-y que je te fais des 1 contre 1, vas-y que je te fais des tirs de loin, vas-y que je te fais des croisés, vas-y que je te mets des caramels au beurre salé en défense, vas-y que… ! Merde !! On est au mois de mai, quand même !!

Bizarrement, celui là, on n’a pas eu envie de le perdre. Ok tout l’monde va marcher « robot » lundi matin mais putain, on s’est envoyé ! On a défendu 60 minutes, du jamais vu ! Bon, c’est vrai, avec la fatigue, on n’a pas toujours eu les gestes les plus justes (mais je le rappelle, le « Vieux Renard » prend ses « 2 minutes » et sort « avec classe », c’est-à-dire menton levé, poitrine gonflée, pied en canard)…  mais on était serein, on avait Tery Maccioni pour tirer les 7m, ah non pardon c’était Aldo… Ça aussi, du jamais vu, mes amis !! Tellement on était « frais » sur le terrain, on avait un mec sur le banc juste pour tirer les 7m !! Je vous raconte la scène : action, faute dégueulasse à 6m, l’arbitre siffle un 7m. Jusque-là tout est normal. Mais, nous, oui nous, les « vieux zinzins » du HBCSLT, on a un mec sur le banc qui pose ses lunettes, fait 3 tours de bras pour faire style et rentre en footing léger (de toute façon le chirurgien lui a interdit de courir) pour tirer le 7 m… ! 3 sur 3 : oui, monsieur !!! Honnêtement, exercice pas facile. Merci Monsieur Aldo.

Et puis on a eu un bon gardien, c’est vrai, faut l’avouer, indispensable pour un bon match. Steph signe certainement la meilleure progression de la saison.

Bon, faut dire qu’en septembre il ne savait même pas s’il avait le droit d’utiliser les pieds alors la progression a été fulgurante ! Mais merci Steph, ce match est une réussite grâce à toi… 12 arrêts et la plupart à des moments décisifs (c’est-à-dire là où on avait les mains sur les genoux). Bon, faut que tu travailles ton rapport à l’injustice quand même. Tu ne peux pas te rouler par terre en criant « Arbitre enc… » si le but n’est pas rentré… !

Erreur d’arbitrage = menton levé, poitrine gonflée, pieds en canard, et dans ta moustache tu dis : « arbitre enc… » mais très léger, feutré même…

Et puis, on a eu Thomas. « Arribas », pour ceux qui ne le connaissent pas. « Arribas » c’est un arrière qui marque 0 buts par match toute la saison mais, par contre, jouer avec lui c’est du bonheur en boîte de conserve. Il fait 6 sur 7 tous les weekends. Sur 7 trucs qui sortent de sa bouche, y’a 6 conneries qui te font pisser dans ton froc…. ! S’il avait apporté 2 bouteilles de rouge dimanche, je l’aurais…. demandé en mariage !!!

Et puis, je me suis coltiné le marquage en strict d’un mec frais comme une pile 12volt, et puis on a le « gros du groupe » qui a tiré au loin, et puis on a l’autre « gros du groupe » qui signe un beau 2/2 dans le paquet ! Et puis on a Greg qui a marqué plus de buts que ses 12 derniers matchs (dopage ?), et puis on a Laurent qui a fait preuve d’ingéniosité réglementaire, et puis on a Romain qui a cru qu’il pouvait marquer à 20m mais qui a réussi à faire son taf sur 7 minutes en début de 2ème (put… Romain, t’aurais pu tenir 10 minutes quand même, j’étais cuit moi !), et puis on a Bastien qui a épargné les pigeons (WWF) avec un beau 4/6, et puis on a eu Mika qui a accepté l’aile gauche, en même temps le mec il est gaucher … !

Bref, tout ça pour dire que, malgré leurs prétentions, les joueurs de Cormeilles n’ont pas gagné et que surtout les « Vieux Renards » n’ont pas perdu. Et si on ajoute la rosette, le pinot noir (1 bouteille), les 14 baguettes, le foie gras de Marie Kikine, le fromage de chèvre de Chauvry, les 56 moments de rigolade, le tournoi de pétanque et la fin de la 3ème mi temps à 21h…. et bien je pense, messieurs, que, ce match, nous l’avons largement gagné.

Tous les clubs ont leurs vieux renards, mais, au HBCSLT, tout compte fait, nous avons les meilleurs. Moralité : avec un bon pâté, on peut finir 3ème du championnat. Et ça, ça n’est pas un conte.

1 Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.