Contact : Marie-France - 06 60 86 71 19 - admhbcslt@gmail.com - Adresse : Voie des Sports, 95150 Taverny
Home > LES MOINS DE 15 ANS GARCONS 1 > Un de plus au tableau de chasse

Un de plus au tableau de chasse

Les weekends se suivent et se ressemblent presque pour nos moins de 15 ans. Premier match de brassage au niveau régional et encore un adversaire connu, un vieil « ennemi », Saint-Ouen l’Aumône. Après Eaubonne, FB2M et Soisy, le dépaysement sera pour plus tard !

Une équipe qui intrigue beaucoup avant le coup d’envoi : aurons-nous droit au club de l’an passé, impressionnant bulldozer en moins de 15 qui termina invaincu et champion d’excellence départementale, ou bien au plus modeste d’il y a deux ans quand notre collectif actuel l’avait emporté aisément (21 – 16 puis 21 – 15) ?

Le début de rencontre est plutôt à notre avantage, avec un 2 – 0 rapide de nos ailiers Théo et David, avant que la machine ne s’enraye. Nous ne marquons plus et les Verts nous passent devant avant que Martin sur un jet de 7 mètres ne nous permette de recoller. S’en suit un coup pour coup dans lequel Martin, Benjamin et Julien s’illustrent (6 – 6 après douze minutes de jeu).

Bon, nous sommes chez nous, la politesse nous demande d’être corrects en début de match en laissant nos adversaires y croire un peu, mais ça ne dure qu’un temps. Sur le même schéma que la semaine passée, nous creusons l’écart à mi-période par Théo, Alexis et Julien. A deux minutes de la pause, nous augmentons notre avance à cinq buts grâce à notre phénoménal Julien (six buts à lui seul) et Alexis.

14 – 9 à la mi-temps, ça se passe plutôt bien. Dans les buts, Ben nous sort encore un gros match, et chaque parade semble le rendre encore plus fort. Notre seule inquiétude est de savoir si nos Rouges vont tenir physiquement face à la rugosité adverse.

C’est notre autre Benjamin (va falloir leur trouver des surnoms !) qui va nous rassurer d’entrée de seconde période avec deux buts, tandis que notre défense ferme bien la boutique. Quand Martin marque après cinq minutes de jeu, nous en sommes à sept buts d’avance (17 – 10) et là, nous y croyons de plus en plus.

Mais comme nous sommes bien polis, et surtout que nous avons un peu le sens du spectacle et du suspense, nous laissons nos invités revenir (bah oui, y’a rien de pire que de perdre quand on a crû à un retour !). En deux minutes, nous prenons trois pions, et une période de flottement s’installe. Nous ne tirons pas parti d’un 2 minutes adverse, nous nous précipitons un peu dans les relances, nos passes sont mal assurées et nos tirs calamiteux. Heureusement en face, c’est un peu la même chose.

Celui qui va alors sonner la charge, c’est notre Captain Théo qui va enfin marquer sur un superbe contre, relançant la machine et redonnant l’inspiration à Julien et Kévin (trente-neuf minutes de jeu, 20 – 13).

La suite n’est qu’une gestion tranquille de cette nouvelle avance, permettant à Kévin de briller sur l’aile gauche (trois buts de plus), à Julien et Alexis de donner plus d’ampleur à la victoire. Score final 25 – 17, et là encore les mêmes scènes de liesse que la semaine passée, nos Rouges se sautant dans les bras.

En quatre matchs, nous aurons donc éliminé trois adversaires habitués aux joutes des sommets du département, et c’est un premier enseignement de ce début de saison : nous n’avons pas usurpé notre place de représentant du Val d’Oise.

Certes, le chemin est encore long et surtout méconnu, avec les équipes du PUC, de Savigny, du Chesnay et de Chatenay-Malabry que nous n’avons encore jamais rencontré. Mais elle a du cœur cette équipe, de la solidarité et surtout une attention totale aux consignes de leur entraineur.

Autre bon point : le danger est venu de partout. Certes, notre stratosphérique Julien nous a encore gratifié de superbes tirs, repiquant admirablement depuis son aile droite et pilonnant avec conviction le portier adverse. Il termine une fois de plus meilleur marqueur avec huit buts, mais derrière lui, il y a cinq buts venus du poste d’ailier gauche (Kévin et David), quatre de celui d’arrière gauche (Benjamin et Martin), trois du pivot (Alexis) et trois autres de l’aile droite (Théo). Ajoutons deux jets de sept mètres par Martin et Julien et le compte y est.

En défense, ce début de saison semble plus costaud, plus appliqué et plus concentré que les années précédentes. Reste à voir ce que notre audacieuse 3-3 va donner contre des gros calibres, mais au pire, misons sur notre dernier rempart pour rattraper les erreurs comme aujourd’hui.

Prochain épisode dans une semaine, au Paris Université Club, battu pour cette première journée à Savigny 36 – 16.

Notre équipe du jour : Benjamin B dans les buts ; David, Théo, Kévin, Keanan, Benjamin D, Lucas, Guillaume, Martin, Julien, Alexis et Kim.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.