Contact : Christelle 06 77 85 25 90 - Adresse : Voie des Sports, 95150 Taverny
Home > Actus > Séniors Garçons 1 : Un match électrique, un match d’ohm !

Séniors Garçons 1 : Un match électrique, un match d’ohm !

On a beau savoir que l’ASSOA ne pratique pas la même politique que Franconville (à savoir faire redescendre des joueurs de national), on ne reconnait pas trop le groupe des verts de la  » grim team  » (pour explication du surnom, s’adresser à Didier H le coach de St Ouen ). Ils ont quelques nouvelles recrues et des joueurs revenus de blessure qui avaient manqué le match aller.

Bref, moi le supporter aux intestins noués et fragiles, je n’en mène pas large… Et puis les absences de Karim (définitivement HS pour la saison : rupture ligaments croisés) et Jérôme en délicatesse avec ses adducteurs vont forcément peser sur le déroulement du match.

Le match commence et nous donnons le rythme à la partie, on mène 2 – 0 (Stéfort et Babik).

P’tite tête commence sa folle partie et stoppe un 7 m. Nous menons 6 – 2 (Stéfort, Toro et Brisou 2 x 7m).

Faut dire aussi que la défense des vieux briscards de St Ouen est justement sanctionnée avec 2 exclusions de 2 mn. Mais, malgré ces avantages numériques, nous n’arrivons à creuser davantage l’écart.

Gros sort lui aussi 2 mn, mais les parades de P’tite tête empêchent les petits vers de bouffer le fruit rouge (suis dispo pour toute explication complémentaire au tarif de 50 €). Nous conservons notre avance de 4 buts à la pause : 10 – 6 (Arno, Brisou, Brisou 7 m et Dedy).

Dans les tribunes, les supporters de Taverny donnent de la voix et des discussions que nous avons entre nous, il ressort que, pour assurer le match, il faut  » simplement  » maîtriser la reprise de la seconde mi-temps.

Donc, un grand merci à vous, messieurs, 7 mn de jeu et on est à égalité : 11 – 11 (Dedy) puis 12 – 12 à la 40ème (Babik) !!!

Mes intestins vous remercient, et bien que les coloscopies ne soient pas si désagréables que ça J, j’ai pas envie de  revoir Jean-Yves de sitôt.

Temps mort demandé par Paul pour endiguer et contrecarrer  la révolte des verts.

C’est reparti. Arno et Xangui plantent les 13 et 14èmes buts. Attaque de St Ouen, Arno et leur pivot s’emmêlent les pieds dans un tango frénétique. Tout ce petit monde se retrouve au sol. Un bras, un coude, un pied gesticulent : court-circuit.

Les arbitres sont sur leurs ergots (surtout un…. même tarif que plus haut : 50 €). Après mûre réflexion, 2 cartons rouges pour les 2 protagonistes. Arno nous rejoint dans les tribunes, pour grossir le chœur des supporters.

Sur le terrain, nos reds vont continuer, s’appliquer et éroder cette coriace défense.

Doucement mais sûrement, proprement et efficacement nous tenons les grains de maïs à distance (même tarif que plus haut : 50 €).

Dans ce final, outre P’tite tête qui fermera encore bien sa muraille, 2 joueurs ont pris (enfin) leurs responsabilités et se sont lâchés pour planter 7 buts (Babik 4 et Toro 3).

Bravo les gars, mais maintenant qu’on sait de quoi vous êtes capables, faudra renouveler et encore amplifier la tendance. Stéfort (qui a perdu au moins 4 ou 5 kg, pardon hectogrammes) et Xangui seront les autres buteurs. Nous l’emportons donc (23 – 18).

Loin d’être facile, mais on le savait car les clubs aiment bien titiller le HBCSLT, ce match vous a permis de reprendre confiance après la défaite au goût amer subie face à Franconville, de maîtriser et de jouer en patron sans jamais vous affoler. Ça c’est de bon augure pour la suite.

Et puis, je ne voudrais pas finir cet article sans remercier l’ASSOA et surtout Didier H, son coach, pour le pot d’après match où je pense que là aussi nous avons remporté la victoire… Hic !!!

Des soirées comme ça on en redemande !!!